1995 : Wiwer und ken And

Webmaster       1995       0 commentaire      

Il est bien connu que le monde est régi par les femmes. Cela est particulièrement vrai dans les familles Schwindling et Drescher. César Schwindling croit avoir trouvé la solution pour soutirer un peu d'arnet à son épouse : il s'invente une fille illégitime, fruit supposé d'une passadfe de célibataire. C'est ainsi qu'il arrive à avoir de l'argent de poche pour lui et son ami Jules Drescher. Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.
C'est compter sans « l'amour » de Marguerite Schwindling qui, pour le 50 ème anniversaire de son mari, décide d'inviter cette fille, fruit de l'imagination de César. La lettre d'invitation sera-t-elle tout simplement renvoyée à son expéditrice, comme l'affirme César ? Rien n'est moins sûr...

Partagez cette page :

Commentaire


Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à commenter

  Inscrivez-vous pour recevoir les infos du théâtre